Tour des Truques

La rando du jour cheminait entre Fontienne et Forcalquier, et nous étions 16 au départ de St Étienne. Nous roulons direction Fontienne, puis Sigonce, et à Astardant nous tournons vers Forcalquier. Les autos sont laissées sur une placette au bord de la route, non loin du Moulin Bertrand.

Nous prenons la piste du Ravin de Beveron, direction le nord, Fontienne. La piste est de saison, boueuse, et elle se poursuit par un sentier qui suit le Ravin de Longière. L'ambiance forestière de ces ravins est fraîche, d'autant que le ciel est embrouillé, mais la montée est plaisante. Sous la Rouyère le taillis recouvre des vestiges de bâtis agricoles.

Un peu avant Fontienne nous bifurquons vers l'est, en mode hors piste, pour rejoindre le sentier de découverte du Vallon de l'Eau Salée. Dans un ensemble de terrasses de cultures aux murs splendides, la communauté de communes et la municipalité y ont restauré deux cabanons, ouverts aux curieux. Un bon endroit pour la pause "banane".

Puis nous rejoignons la route départementale pour la traversée du village. A la sortie direction Forcalquier, nous nous engageons sur le chemin balisé qui monte vers l'ouest le long d'une chèvrerie. Piste puis sentier, notre itinéraire serpente dans la chênaie, direction le Clot de Mely. Le Clot de Mely est notre lieu de déjeuner, sous le soleil apparu (pas tout à fait au clot, qui est propriété privé, mais à proximité).

A la suite de quoi nous entamons la longue descente vers le Sud par le GR6, qui nous rapprochera des autos. Le panorama est extraordinaire, borné par le Luberon au sud et par Bure au nord, avec vue sur tous ces reliefs aux noms évocateurs : Grand Margès, plateau de Valensole, Mont Denier, Ganagobie, Barres des Dourbes, Le Cousson, Le Couar, l'Estrop ...

Nous voilà déjà au plateau des Mourres, avec ses têtes de roche sculptées par l'érosion (qu'on ne présente plus). Les premières fleurs de Crocus ont fait leur apparition. Un peu avant Les Mourres nous avons pu admirer un magnifique cabanon pointu, dont l'appareil est malheureusement en train de se défaire.

La RD est traversée, et nous poursuivons la descente plein Est par la crête qui domine le ravin et le hameau des Truques. Nous croisons une chevrière qui pousse son troupeau dans la lande.

Et voila devant nous c'est le Moulin Bertrand, et puis les autos, et c'est fini ! Ouf, car les articulations brûlent un peu. Alors tchao touti et à mardi prochain.

On se retrouvera à Cruis et à 9 h, pour randonner sur la Plaine des Masques à St Michel-l'Observatoire.