Cairn 2000

 Ce n'est que le deuxième jour du déconfinement, et voilà, les randonneurs rayonnent à nouveau. Objectif du jour pour une reprise tout en douceur, le Cairn 2000, en partant de l'Aire du Sommet de Lure, environ 11 km et 400 m de dénivelé.

Pas plus de deux par véhicule pour que les douze volontaires rejoignent le point de départ. Le soleil est bien présent ainsi que l'habituelle bonne humeur.

Nous scindons le groupe en deux afin de respecter les règles qui sont en vigueur. Trois partent par la crête, les neuf autres par la route, direction le Pas de la Graille. L'alpage est tout en nuances de vert, agrémenté d'orchidées rouges et jaunes, de globulaires et de fritilaires non ouvertes, c'est magnifique !

Qu'il est bon de pouvoir à nouveau respirer l'air de nos montagnes avec un tel spectacle à perte de vue !

Les cumulus se forment sur le versant sud de la crête. Mais vers le gapancais, le soleil brille, le contraste est impressionnant.

Du Pas de la Graille, nous poursuivons notre balade vers le Cairn 2000, ou nous piqueniquons, bien espacés pour respecter la distanciation.

Nous repartons de ce bel endroit par le même chemin, regagner nos véhicules.

De retour à Saint-Etienne-les-Orgues, nous sommes invités par Monique à nous arrêter chez elle pour fêter son anniversiare. Sur sa grande terrasse, une bonne coupe de bulles, agrémentée de jolis sablés. Que du bonheur !

Vive les retrouvailles !!!